2017

 

Le mot du président J.P Buot

PLEIN LES YEUX.

 


C'est le moins que l'on puisse dire, nos Braques du Bourbonnais nous en ont mis Plein les Yeux.


Pour en arriver là, il faut réunir de nombreux ingrédients : des concurrents de qualité, du gibier
sauvage, des terrains adéquats, un groupe soudé heureux de partager ce WE de travail, avec une
intendance extraordinaire ( du Far Breton, aux tartes à la Reine Claude du jardin, aux moules façon
Jean Luc, en passant par le Champagne arrosant les titres, et le buffet de Stéphane) tout a été réuni.
Chacun a participé, c'est formidable


Les agriculteurs de Dompierre avaient accepté de ne pas déchaumer les pailles des céréales. Les
adventices assuraient un couvert parfait. Résultat : des cailles sauvages dans toutes les parcelles.
Vendredi soir, les participants au diner en plein air se régalaient d'entendre les pit,pit,pit... ( à
quelques dizaines de mètres ) annonciateurs de deux journées somptueuses. Il ne faut pas oublier les
compagnies de perdreaux gris, préinstallées avex l'aide de la Société de Chasse. Le décor était
planté.


Sur ces terrains qui ont fait rêver concurrents et spectateurs, nos Bourbonnais ont démontré, à
l'évidence un très haut niveau général. A l'unanimité, les trois juges ( qui en ont vu d'autres)
estiment que plus de 60% des sujets présentés peuvent postuler à un titre de trialer, au moins . PAS
DE FAUSSE MODESTIE, c'est aussi bien, et probablement mieux, que toutes les autres races
continentales. La sélection APROBB, basée sur le travail, imposera le Braque du Bourbonnais :
équilibre, puissance de nez, passion de la recherche, précocité etc... Déja nous en rècoltons les
fruits, les propriétaires se régalent.


Il est remarquable de constater que JUNE, la gagnante, n'avait pas été entrainée depuis la fermeture
de la chasse. Jennifer et Savinien étaient très occupés par la venue au monde de leur si mignonne
Kaelys. D' instinct June s'installe sur le terrain avec une superbe allure de printemps, des lacets
réguliers et une magnifique autorité dans la prise de point : LA GRANDE CLASSE NATURELLE.
Le premier jour elle commence par deux points sur caille ( gibier qu'elle n'avait jamais rencontré
auparavant) et termine par un point sur perdreaux. Le lendemain elle prend un point sur perdreaux.
Ajoutons une complicité évidente avec son maître et une autre absolument touchante avec Kaelys
qui nous ont ravis.


L'autre très grande découverte, c'est la jeune MARGOT DE LA BENIGOUSSE ( 16 mois ). Lex,
dont c'est le premier chien d'arrêt, et Willèke ont fait 1.000 Kms depuis la Hollande. Ils ne le
regrettent pas. MARGOT a certainement montré la plus brillante allure sur le terrain. Gagnante de
sa série le premier jour, elle a failli récidiver le second. Dans ce cas nous aurions eu un barrage avec
JUNE. Chasseur passionné, parcourant toute l'Europe, Lex aura bientôt une auxiliaire de très haut
niveau. Elle pourrait gagner aussi bien en travail qu'en Beauté.


Encore une révélation LOUXOR. Marty en a « plein les bras » pour le conduire, mais quelle
classe !! Le second jour les spectateurs ont admiré, depuis le chemin, une remarquable prise de
point. Quand Marty arrive à LOUXOR la compagnie d'une douzaine éclate à 15 mètres. Un régal !!
Aprés le déjeuner LOUXOR en profite pour s'adjuger le premier prix du rapport en eau profonde. Il
fera une énorme carrière de chasseur. Lui aussi adore le petit Nino qui vient d'arriver au foyer
d'Anne et de Marty.

 

 

 


SUJETS CLASSES

 


DEUX FOIS PREMIER EXCELLENT : JUNE (Dys A) Flora de la Bénigousse x
Garou de la Bénigousse. Prod Jcl Tillard, Prop S Descote.


UNE FOIS PREMIER EXCELLENT : MARGOT DE LA BENIGOUSSE
( Hawaî de la Bénigousse x Garou de la Bénigousse).


UNE FOIS DEUXIEME EXCELLENT : LOUXOR ( Fleur des Pech Gros x
Estor). Prod Peigné, Prop Rotger


DEUXIEME TRES BON : LIRO DU CHENE GRIVE( Prod Delamare, Cond
Gailliez)


DEUXIEME TRES BON : FILINE DE LA BENIGOUSSE ( Booster de la Mare de
Simadri x Balzane)( Prod Buot, Prop Fafournoux)


TROISIEME TRES BON : JAVA DU BECASSIER CHASSANT( Prod et prop
Robert)


TROISIEME TRES BON : LIRO DU CHENE GRIVE ( Prod delamare, Prop
Gailliez).


QATRIEME TRES BON : JAVA DU BECASSIER CHASSANT( Prod et prop
Robert).


QUATRIEME TRES BON : LOU DU BOIS DES BOUCHAUDS( Prod Gauthier,
Prop Faure).

 


LAUREATE DU RASSEMBLEMENT TRAVAIL 2017 :
JUNE ( Dysplasie A )
( Flora de la Bénigousse x Garou de la Bénigousse)
Producteur Jean Claude Tillard, Propriétaire Savinien Descote.

JUNE Laureate du rassemblement avec Savinien son propriétaire heureux !
JUNE Laureate du rassemblement avec Savinien son propriétaire heureux !

Arrêt ferme pour Filine de la Benigousse !


Touchante complicité : Kaelys et June
Touchante complicité : Kaelys et June
Aprés l'effort : Géo de la Bénigousse
Aprés l'effort : Géo de la Bénigousse
Lex ne rate rien des prouesses de sa chienne Margot de la Bénigousse
Lex ne rate rien des prouesses de sa chienne Margot de la Bénigousse

Ci dessous Margot de la Bénigousse sur le terrain !

Jaspee en plein vol !


De la convivialité, du partage et beaucoup de bons moments lors de ce rassemblement 2017 !

Tout d'une grande : Nasa du Bois des Bouchauds ( 5 mois )
Tout d'une grande : Nasa du Bois des Bouchauds ( 5 mois )
Jean Luc et Java en pleine quête !
Jean Luc et Java en pleine quête !
Bel arrêt de Jeepsy de le Belle Longere
Bel arrêt de Jeepsy de le Belle Longere

De très belles allures pour Little

Des jeunes très prometteurs a l'entrainement !

Les fameuses moules de Jean Luc : un régal !
Les fameuses moules de Jean Luc : un régal !
chacun son tour !
chacun son tour !

Loris en action !

Lutti pendant l'effort
Lutti pendant l'effort

Magnifique arrêt sur caille pour Nab a seulement 4 mois !

Margot en statique, si belle ( mais aussi si bonne ! )
Margot en statique, si belle ( mais aussi si bonne ! )
Louxor, une des révélation du rassemblement !
Louxor, une des révélation du rassemblement !

Le mot de Dominique Le Saux

CONCOURS INTERNATIONAL 2017 DE DOMPIERRE / CHARENTE


Quel plaisir que ce field international d’été de l’APROBB !!


De beaux et bons chiens, des terrains grouillant de gibiers sauvages, de la bonne humeur, une équipe
soudée.


Sur le terrain, je suis moi-même surpris par le niveau de compétition ; nos beaux BB, si calmes et
« pots-de-colle » à la longe, se révèlent de redoutables concurrents une fois libérés. Tout y est :
équilibre, passion, vitesse, prise de terrain, nez, allure…Quel régal !


Sur un terrain difficile, avec un vent capricieux et changeant, les oiseaux sont bloqués dans le style
bourbonnais, à des distances tout à fait respectables.


Nous aurions pu avoir beaucoup plus d’ « Excellent » au classement si les « remontées à la viande »
avaient été travaillées.


Ce point est PREPONDERANT : la plupart des BB présentés sont bruts de décoffrage, uniquement
débourrés par leur maitre, aussi talentueux soit-il. Ils montrent un potentiel, un niveau général
auquel, franchement, je ne m’attendais pas !


Dans les mains d’un professionnel, nous aurions certainement 60% de ces chiens Trialers cet
automne !


Le travail de sélection de nos producteurs paie, l’APROBB est sur la bonne voie pour redonner à nos
chers BB un avenir prometteur


Deux mentions spéciales :


La première à la portée Géo, Garou, Gamine …de la Bénigousse: il est incontestable que ces
reproducteurs transmettent à leur descendance tout ce qu’un chien, de chasse ou de concours, a
besoin. Quel dommage qu’ils ne soient pas plus utilisés !!!


La deuxième, et sa modestie je le sais en souffrira, à mon ami Jean-Paul , notre guide, auquel il est
impossible de ne pas associer Marthe. L’organisation, les compétences, la chaleur de l’accueil chez
eux méritent qu’elles soient soulignées, et forcent le respect.


Souhaitant qu’il leur soit prêté vie encore très longtemps pour le bien qu’ils nous font et qu’ils font à
notre race préférée : nos Braques Bourbonnais
Encore merci pour ce magnifique week-end !


Dominique